Stellantis Rally Cup La Stellantis Motorsport Rally Cup Belux 2022 va démarrer sur les chapeaux de roues !

Après une première édition marquée par un duel d’anthologie entre Gino Bux – qui a eu le dernier mot – et Charles Munster, la Stellantis Motorsport Rally Cup Belux s’apprête à entamer sur les chapeaux de roues sa deuxième saison à l’occasion du South Belgian Rally, deuxième manche du Kroon-Oil Belgian Rally Championship 2022 ! Et durant l’hiver, le plateau a pris un embonpoint de bon aloi… 

« Nous sommes clairement satisfaits de l’évolution des choses en aussi peu de temps, commente Jean-François Elst, responsable de la Stellantis Motorsport Rally Cup Belux. 10 équipages se sont engagés pour l’ensemble de la saison, et le niveau promet une fois encore d’être particulièrement relevé. Rappelons que Gino Bux, lauréat 2021, vient de terminer le Rally van Haspengouw au 2ème rang général. Ce qui démontre clairement que la Stellantis MotorsportRally Cup Belux constitue un formidable tremplin et s’impose comme une très belle école du rallye. En outre, alors qu’il n’y avait qu’une Opel Corsa Rally4 face aux Peugeot 208 Rally4 la saison dernière, les bolides au blitz seront au nombre de trois cette année. »

Dauphin de Bux l’an dernier, Charles Munster tentera forcément de gravir une ultime marche supplémentaire sur le podium final aux commandes de la Corsa Rally4 BMA. L’équipe de Thimister-Clermont alignera une seconde auto de même type pour Maxim Decock, déjà vu en action en Hesbaye il y a quelques jours. Fred Caprasse sera au volant de la troisième Opel annoncée sur l’ensemble de la compétition et au vu de son expérience acquise en 2021, il pourra envisager de jouer les premiers rôles. 

Dans les rangs des Peugeot 208 Rally4, impossible de ne pas relever la présence d’un certain Marijan Griebel, ex-champion d’Europe Junior et ex-champion d’Allemagne, qui constituera assurément une valeur étalon pour l’ensemble des concurrents belges. Sous les couleurs de FS-Sport, la structure luxembourgeoise de Steve Fernandes, Griebel va néanmoins découvrir certains parcours du Belgian Rally Championship.

Également aligné par FS-Sport, Harry Bouillon poursuivra sur sa lancée du Spa Rally 2021, bien décidé à pleinement profiter de son expérience, ce qui sera aussi le cas de Jonas Dewilde, qui entamera sa deuxième saison à ce niveau. Également présent l’an dernier, Thibaud Mazuin entend capitaliser en 2022, toujours dans les rangs de Racing Technology. 

Quant à Didier Bosseloir (FDAutosport), il tentera de se faire une place parmi ces ‘gros bras’, au même titre que le Hollandais Paul Souman (Arendsen Rally), ou encore Steven Spittaels (Burton Racing), copilote de Gino Bux l’an dernier, qui sera cette fois au volant. 

Rappelons que la Stellantis Motorsport Rally Cup Belux 2022 consistera en cinq épreuves, en l’occurrence le South Belgian Rally, le Sezoensrally, le Rallye de Luxembourg, l’Omloop van Vlaanderen et le Spa Rally. 

« Avec de telles forces en présence, on peut s’attendre à vivre de nouveaux moments très intenses, reprend Jean-François Elst. Notre objectif sera de conserver la convivialité qui a caractérisé la saison 2021, marquée par une très bonne entente entre les concurrents, mais aussi de proposer un service encore plus professionnel, avec le soutien de Michelin, qui se chargera de l’équipement pneumatique, et du RACB Sport, qui veillera à l’équité technique et sportive de la Stellantis Motorsport Rally Cup Belux 2022. Lors des différents événements, Davie Meert poursuivra son rôle de coordinateur auprès des concurrents. Place au sport ! »

Partenaires

Rechercher dans les news

Fermer Zoomer