Stellantis Rally Cup Fred Caprasse sacré champion de la Stellantis Motorsport Rally Cup Belux 2022 !

L’information a de quoi surprendre, et les responsables de la Stellantis Motorsport Rally Cup Belux ont pris le temps nécessaire avant de l’officialiser.  Dans le cadre du Spa Rally 2022, finale en deux temps de la compétition opposant les Peugeot 208 et Opel Corsa Rally4 à l’occasion de certaines manches du Belgian Rally Championship, il est apparu que deux des voitures de l’équipe FS Sport ne répondaient pas au règlement technique de la compétition. Ce qui a notamment entraîné la disqualification, à Spa mais aussi pour l’ensemble de la saison, de l’Allemand Marijan Griebel.

« Alors que la finale de la Stellantis Motorsport Rally Cup Belux 2022 a été de toute beauté à Spa, avec deux joutes pour le prix d’une, les performances impressionnantes de Niels Reynvoet, qui s’est constamment battu pour la gagne, mais aussi l’arrivée en nos rangs du bien connu Jean-François Olivier, il nous a fallu déplorer, à l’issue des contrôles techniques d’après-course par les commissaires techniques du RACB Sport, la non-conformité de la voiture du vainqueur Marijan Griebel, leader de la compétition depuis le début de saison, commente Jean-François Elst au nom de Pole Position, promoteur de la Stellantis Motorsport Rally Cup Belux.  Il va de soi que Pole Position et Stellantis Motorsport sont très déçus de cette situation, et qu’ils ne peuvent en aucun cas accepter de tels agissements dans le cadre d’une coupe de promotion. Il est en effet hors de question de ternir l’image de la Cup et de Stellantis en passant de tels faits sous silence. » 

Les sanctions prévues au règlement sportif de la Stellantis Motorsport Rally Cup Belux sont donc appliquées avec la plus grande sévérité. Il a donc été décidé et entériné la disqualification du Spa Rally, mais aussi de l’intégralité de la Stellantis Motorsport Rally Cup Belux, de Marijan Griebel.

« Ce non-respect du règlement technique par le préparateur bouleverse radicalement le résultat final de la compétition, poursuit Jean-François Elst. Tous les concurrents classés derrière Griebel remontent donc d’une place, le titre 2022 revenant dès lors à Fred Caprasse, avec un total de 81 points, devant Jonas Dewilde (58 points, meilleur Junior) et Niels Reynvoet (44 points). »

Signalons par ailleurs qu’avant le départ du Spa Rally, une autre voiture de cette même équipe, confiée pour l’occasion à Harry Bouillon, a été déclarée non-conforme au niveau du plombage moteur. Le pilote a néanmoins pu disputer l’épreuve hors classement Stellantis, dès l’instant où ce plombage relève de la réglementation spécifique de la Stellantis Motorsport Rally Cup Belux, et non du règlement FIA.

Rechercher dans les news

Fermer Zoomer