Stellantis Rally Cup Tom Heindrichs s’offre une grande victoire à domicile

A la question de savoir si dans sa région de Saint-Vith, Tom Heindrichs serait en mesure de matcher le rythme des références de la Stellantis Motorsport Rally Cup Belux que sont Julian Wagner et Marijan Griebel, la réponse a été sans appel samedi dernier ! Dès la première spéciale Büllingen 1, le jeune loup portant les couleurs de LifeLive signait le scratch. Une tendance qui allait se confirmer tout au long de la journée… 

Pas de doute, Tom Heindrichs et Jonas Schmitz avaient bien préparé leur coup en vue de l’avant-dernière manche de la compétition. Il fallait en fait attendre le début de soirée, et l’ES10, avant de voir l’Opel Corsa Rally4 abandonner un scratch à la concurrence ! En montant sur le podium final avec un avantage de 16’’2 sur Marijan Griebel, le jeune Belge a définitivement fait forte impression… 

« Je suis particulièrement heureux des chronos que nous avons signés aujourd’hui, commentait Tom à l’arrivée. Et j’avoue que je ne m’y attendais pas. Lors de la première boucle, j’ai pu creuser un petit écart en ayant opté pour des pneus avant plus durs. Ensuite, nous avons mis un point d’honneur à gérer. Remporter une première victoire en Stellantis Motorsport Rally Cup Belux, c’est très particulier. Merci à tous ceux qui ont rendu cela possible… »

La domination de Tom Heindrichs signifie que cette fois, les habituels cadors de la compétition que sont l’Allemand Marijan Griebel et l’Autrichien Julian Wagner, tous deux sur Peugeot 208 Rally4, se sont battus pour les accessits. Une lutte impressionnante, qui s’achevait à l’avantage de Griebel, pour 8’’7 à peine ! 

« Les spéciales de l’East Belgian Rally étaient très rapides et amusantes, commente Marijan Griebel. Et avec Julian, la bagarre à une nouvelle fois été haletante. C’est lors de la dernière boucle qu’on a pu faire la différence. Quant à Tom, il était très rapide à domicile. Il n’a pas commis la moindre erreur, et sa victoire n’en est que méritée. Bravo à lui ! » 

Voilà assurément un hommage que Heindrichs peut apprécier à sa juste valeur. Et comme le jeune Saint-Vithois avait eu l’excellente idée de jouer son joker à domicile, il réalise une excellente affaire au championnat, en se rapprochant des deux leaders. 

Dans le sillage des hommes forts du jour, le Luxembourgeois Steve Fernandes, copiloté par Florian Volvert (Peugeot 208 Rally4), s’est même immiscé entre Griebel et Wagner au terme de la première boucle, avant de conforter sa 4èmeplace, précédant de moins d’une demi-minute les Allemands Bjorn Satorius et Michael Wenzel (Opel Corsa Rally4), dont les débuts ne sont pas passés inaperçus ! 

La hiérarchie de l’East Belgian Rally 2023 était complétée par Maxim Decock et Tom Buyse (Opel Corsa Rally4), équipage inédit qui a fini à une quarantaine de secondes du top 5, devançant Harry Bouillon et Andy Mawet (Peugeot 208 Rally4), Benjamin Bosseloir et Hugo Cravillon (Peugeot 208 Rally4), ainsi que les Irlandais Niall O’Sullivan et Grace O’Brien (Peugeot 208 Rally4). En fait, seuls Nicola Peiffer et Quentin Schmitz (Peugeot 208 Rally4) ont été contraints à l’abandon au cours de la dernière boucle. Ce qui en dit long sur le niveau de fiabilité des 208 et Corsa Rally4 de la Cup ! 

Alors que seul le rendez-vous du Spa Rally, qui se disputera sur deux journées, figure au programme, Julian Wagner reste leader de la Stellantis Motorsport Rally Cup Belux, avec un total de 102 points, contre 90 à Marijan Griebel et 74 à Tom Heindrichs, qui mène plus que jamais la danse chez les Juniors devant Maxim Decock et Benjamin Bosseloir. 

Mais qu’on se le dise, le Spa Rally peut encore nous réserver bien des surprises… 

Rechercher dans les news

Fermer Zoomer